Présentation du parcours Histoire et patrimoine de l'aéronautique et de l'espace

Responsable pédagogique : Jean-Marc Olivier

English version at the end

Attention : Le nombre d’inscrits dans le parcours « Histoire et patrimoine de l'aéronautique et de l'espace » est limité à 15 étudiants par an.

Ce parcours a pour objectif de former aux métiers de la recherche les étudiants intéressés par l’histoire, le patrimoine, les archives et la muséographie sur ce sujet. Il offre une formation générale qui peut conduire à de nombreux emplois allant de l’enseignement au journalisme en passant par ceux de chercheurs, de conservateurs, d’archivistes, de documentalistes, de guides-conférenciers etc. 
 
L’histoire de l’aéronautique et de la conquête spatiale reste en grande partie à écrire. En effet, si de nombreux ouvrages existent sur les avions, les héros et leurs exploits, ils ne présentent pas toujours la rigueur d’une approche historique s’appuyant sur un appareil critique solide (historiographie objective, citation des sources, problématique etc.). De plus, la bibliographie existante s’avère très déséquilibrée, les acteurs du quotidien de l’aventure aéronautique et spatiale sont souvent négligés, ainsi il n’existe que très peu d’ouvrages en français  sur l’histoire des hôtesses et des stewards, alors qu’un seul type d’avion engendre parfois plus de cent publications. 
 
Les étudiants de ce Master, après avoir choisi leur sujet, sont donc invités à le replacer dans son contexte politique, économique et social. Pour cela ils bénéficieront de séminaires réguliers pour entendre des chercheurs expérimentés (historiens, économistes, sociologues, géographes…) et partager avec eux leurs interrogations. Ces différents échanges se feront indifféremment en français ou en anglais, surtout à partir du M2. 
 
Ce parcours de Master se veut donc très international, les étudiants sont invités à choisir des sujets comparatistes ou totalement consacrés à des événements, des entreprises ou des acteurs non français. Ils pourront bénéficier de l’un des nombreux accords Erasmus, ou bilatéraux, du département d’histoire pour passer un semestre ou une année à l’étranger, même s’ils ont déjà utilisé cette opportunité pendant leur licence. Ci-dessous, trois liens utiles, pour les formalités, les accords Erasmus en histoire, et l’un des liens pour les accords bilatéraux (ici l’Amérique du Nord) :
 
   

Exemples de sujets

  • Les pionniers à travers le monde (multiples sujets possibles)
  • Les spectacles aériens avant 1914
  • L’exploration du continent africain par les airs
  • La naissance de l’aviation japonaise
  • La Nouvelle-Zélande et le transport aérien
  • L’aviation russe pendant la Première Guerre mondiale
  • L’aviation italienne pendant les années 1920 (ou les années 1930, autre sujet possible)
  • L’entreprise Dewoitine
  • La Bataille d’Angleterre
  • Le projet V2 et ses suites
  • L’histoire du groupe canadien Bombardier
  • L’histoire du groupe brésilien Embraer
  • Les premières compagnies aériennes américaines
  • L’utilisation de la force aérienne et ses multiples conséquences dans les deux conflits irakiens
  • L’espace aérien nordique et ses enjeux (lors de différentes périodes depuis 1945)
  • Le rôle des satellites dans la surveillance de l’environnement
  • Les origines du groupe Airbus
  • La conquête spatiale française (plusieurs sujets possibles)
  • Les débuts de l’aéronautique et du spatial en Chine (plusieurs sujets possibles) etc.
   

Séminaires obligatoires pour ce parcours


Une UE d’initiation à l’histoire des sciences et des techniques, en relation avec les évolutions économiques, est ouverte à tous les étudiants (et elle constitue un prérequis obligatoire du parcours « Histoire et patrimoine de l’aéronautique et de l’espace ») : 
il s’agit, en M1 (semestre 1), de l’UE HI1D702V « Économie, sciences et techniques »
 
Le parcours « Histoire et patrimoine de l’aéronautique et de l’espace » propose ensuite de prolonger cette initiation en permettant l’acquisition de savoir-faire plus pointus avec deux UE spécialisées (également obligatoires) : 
 
  • L’UE HI2D802V « Histoire de l’aéronautique et de l’espace » (deuxième semestre du M1) : ce séminaire traitera d’une manière générale des grandes étapes de l’histoire de l’aéronautique et de la conquête spatiale depuis les origines jusqu’à nos jours. L’approche sera chronologique et internationale afin de donner un cadre comparatiste solide et large aux étudiants.
  • L’UE HI1D902V « The History of Aviation before the Jet Planes (1783-1945)/Histoire de l'aviation avant les avions à réaction (1783-1945) » (premier semestre du M2). Ce séminaire est totalement en anglais et il traite de manière approfondie des "pionniers" de l’aéronautique et de la conquête spatiale en insistant sur l’exploitation muséographique et patrimoniale (politique et idéologique) de leurs "exploits". Cette réflexion se nourrit des archives et de la muséographie, à partir de différents exemples nationaux (Musée Aéroscopia à Toulouse, Musée de la  Cité de l’espace à Toulouse, Musée de l'air et de l'espace au Bourget près de Paris…) et internationaux (Smithsonian de Washington, Musée Monino près de Moscou, Musée de la RAF  et site de  Farnborough près de Londres…).

----------------------------------------

 

Presentation of the program “History and Heritage of Aeronautics and Space”

Head teacher: Jean-Marc Olivier

The number of enrollments in the program “History and Heritage of Aeronautics and Space” is limited to 15 students per year.

KEY FEATURES OF THE MASTER’S DEGREE

This curriculum is designed for students interested in history, heritage, archives and museography. It aims to train students in the research professions related to these domains. Following this broad program, students will be prepared for numerous career opportunities such as teaching, journalism, and research, not to mention jobs such as curators, archivists, librarians, guides, etc.

The history of aeronautics and of the conquest of space is not yet fully written. In fact, while there are many books about planes, aviation pioneers, and their exploits, these works do not always have the scholarly historical approach required, such as quality critical apparatus, objective historiographies, citations of sources, or covering different issues. In addition, the present bibliography on these subjects is unbalanced: the experience of those involved on a daily basis has often been neglected. For example, there are few studies in French on the history of flight attendants, whereas a type of plane is the subject of hundreds of publications.

The students in this Master’s Degree are called to place their chosen subject in a political, economic and social perspective. To do so, they will attend seminars on a regular basis. They will then have the opportunity to discuss their research project with seasoned researchers in French or in English (historians, economists, sociologists, geographers, etc.).

This program has a global outlook. The students are advised to choose a thesis subject with a comparative approach or to dedicate their studies to events, enterprises, or individuals who are not French. Students can take advantage of the numerous Erasmus or bilateral agreements of the Department of History to spend a semester abroad, even if they were already an exchange student in their undergraduate degree.

EXAMPLES OF RESEARCH TOPICS

  • Pioneers before 1914 (multiple possible subjects)
  • The History of the Curtiss Aeroplane and Motor Company (1916-1929)
  • The Russian Air Force during the First World War
  • The History of the Boeing Group (multiple possible subjects)
  • The History of de Havilland Aircraft Company Limited (or other British aviation manufacturers)
  • The First US Airlines (multiple possible subjects)
  • The History of the Lockheed Martin Group (multiple possible subjects)
  • The Korean War (1950-1953)
  • The Vietnam War (multiple possible subjects)
  • The Falklands War (1982)
  • The History of Missiles (multiple possible subjects)
  • The History of Airports (multiple possible subjects)
  • The Soviet space program (multiple possible subjects)
  • The American space program (multiple possible subjects)
  • The European Space Program (multiple possible subjects)
  • The question of languages in international space cooperation (multiple possible subjects)
  • The museums of aeronautics and space (multiple possible subjects)

COMPULSORY SEMINARS

  • In M1: UE HI1D702V “Economics, science and techniques”

This class (UE) offers an introduction to the history of sciences and techniques in relation to economic changes. It is a compulsory prerequisite to attend the program “History and Heritage of aeronautics and space”.

Then, two compulsory specialized courses enable students to acquire more specific knowledge:

  • In M1: (second semester): UE HI2D802V “History of aeronautics and space”

This seminar addresses the general issues of the main milestones in the history of aeronautics and the conquest of the space from the beginning to today. The approach is chronological and international at the same time with a view to providing a large comparative scope.

  • In M2: (first semester): UE HI1D902V “The History of Aviation before Jet Planes (1783-1945)

This seminar is taught entirely in English. It deals with the subject of the “pioneers” of aviation and the space conquest, thoroughly focusing on interpreting the heritage of their exploits in museums in a political and ideological perspective. This topic is enriched by the presence of several archives and museums in France (Musée Aéroscopia in Toulouse, Musée de la Cité de l’espace in Toulouse, Musée de l’air et de l’espace au Bourget, close to Paris) and abroad (Smithsonian in Washington, Monino Museum near Moscow, RAF Museum and Farnborough site near London).